Contact

​​ESSENTIEL ZEN

Corinne Tourgeman

Sophrologue certifiée RNCP

Paris Ile de France

06 98 06 26 25    

essentielzen.sophrologue@gmail.com

www.essentielzen.fr

En tant que Sophrologue certifiée RNCP, j'adhère au code de déontologie de la Société Française de  Sophrologie, garant du cadre éthique de ma pratique. Je suis notamment tenue au secret professionnel.

   Sophrologie à Paris - Ile de France pour

  • Adolescents, Adultes et Seniors

  • Entreprises, Collectivités, Associations

   Séances individuelles et Ateliers de groupe

  • Je reçois sur rendez-vous à :

- Paris 16ème secteur Porte Maillot-Etoile 

- Paris 1er secteur Pyramides-Tuileries, et

- Paris 9ème secteur Saint Lazare-Opéra

  • Possibilité de séances à domicile sur demande (Paris, Neuilly, La Défense, Levallois, Courbevoie, Asnières, Bois-Colombes, Rueil, Suresnes).

  • Je me déplace sur site pour des séances en entreprise, en associations, et dans toute autre structure collective sur Paris et Ile de France.

Logo-EssentielZen-Sophrologie
  • EssentielZen_C. Tourgeman

RESOLUTIONS 2020 : LE CHANGEMENT, C'EST MAINTENANT !

L’année 2019 se termine et vous avez sans doute dressé votre liste de «bonnes résolutions» pour 2020 ? Et comme chaque année, certaines d’entre elles vous donnent probablement une impression de déjà vu, un goût familier, celui des résolutions de l’an dernier que vous n’avez pas tenues ?

Le nouvel an est traditionnellement synonyme de renouveau, une nouvelle page se tourne et c’est l’occasion de reprendre les rênes de sa vie et d’opérer des changements : Nouvel an, Nouvel élan ! Mais la plupart du temps ces résolutions fondent rapidement comme neige au soleil : dès février le train- train quotidien reprend le dessus...

Alors, comment tenir ses résolutions pour de bon cette année ? Comment parvenir à mettre en place les changements souhaités, se séparer d’habitudes indésirables, adopter de nouveaux comportements, réaliser un nouveau projet personnel ou professionnel ? Voici 4 conseils essentiels pour optimiser vos chances de réussite.

Arrêter de fumer, perdre du poids, se mettre au sport, mieux gérer son stress, améliorer ses relations, ou encore rencontrer l’âme sœur, changer de logement, de job, voire d’orientation professionnelle, … Ce sont les résolutions les plus couramment prises au seuil d’une année nouvelle. Mais elles restent le plus souvent au stade d’intention ou de souhait, car les clefs du succès résident dans le respect de quelques principes fondamentaux :


1)   DEFINIR SES OBJECTIFS

Tout d’abord, les résolutions doivent être traduites en terme d’objectifs. Il est nécessaire de les définir en appliquant les règles suivantes, bien connues des professionnels du coaching et de la gestion de projet : S-M-A-R-T* (acronyme qui signifie « intelligent » en anglais). Chaque objectif doit notamment être :

- S (Specific) : spécifique, à savoir défini et formulé clairement, avec le plus de précision possible. Appliqué au sport par exemple : « Faire du vélo plusieurs fois par semaine », plutôt que « Se mettre au sport »

- M (Measurable) : mesurable, quantifiable. Comment pourra-t-on déterminer si l’objectif est atteint ? Ex. « Faire du vélo 3 fois par semaine, pendant 45mn »

- A (Achievable) : atteignable, réalisable, donc réaliste. Un objectif peut être ambitieux, mais il doit être compatible avec nos possibilités (capacités matérielles, physiques, temps disponible, mode de vie,…). Ainsi, si la tentation au seuil du nouvel an est parfois d’opérer une vraie révolution, mieux vaut restreindre le nombre de résolutions et cibler un ou deux objectifs prioritaires.

- R (Relevant) : pertinent, qui a du sens. Il est nécessaire de bien déterminer la motivation sous-jacente de chaque résolution : est-elle cohérente avec mes désirs et valeurs propres, ou est-elle dictée par une pression sociale ou sociétale ? Est-ce que je veux faire du vélo parce que « c’est bon pour la santé », ou pour « me sentir mieux dans mon corps et dans ma tête » ?

- T (Time-bound) : temporellement défini, délimité dans le temps. Une date d’échéance doit être attribuée à chaque objectif.


2)   ETABLIR UN PLAN D’ACTION CONCRET

Il est nécessaire de déterminer et de planifier les moyens concrets permettant d’atteindre ses objectifs. On peut notamment utiliser la stratégie des petits pas, c’est-à-dire décomposer chaque objectif en plusieurs petits objectifs (les « sous-objectifs ») afin d’éviter les risques d’abandon si la tâche globale parait trop colossale. Selon la complexité du projet visé, cela permet d’avoir l’impression de s’approcher progressivement de l’objectif, de limiter les risques d’écart, et de soutenir ainsi la motivation. Ex. : objectif 1 = se renseigner sur les modèles de vélo et les accessoires utiles, comparer les offres (avant le 15/01) - objectif 2 : choisir et procéder à l’achat (avant le 20/01) - objectif 3 : faire 2 x 30mn de vélo dans la semaine (avant le 27/01), etc.


3)   METTRE EN PLACE UNE ROUTINE

Les études montrent que l’acquisition de nouvelles habitudes est facilitée par l’instauration d’un rituel et l’établissement préalable de ses modalités pratiques (jour, heure, lieu, durée). La planification et la répétition de ce rituel permettent en effet d’intégrer plus aisément le nouveau comportement dans son quotidien.

Politique du moindre effort : selon les neurosciences, notre cerveau fonctionne à l’économie et a tendance à aller vers le plus simple et le plus rapide : les comportements familiers et automatiques sont privilégiés, car ils ne nécessitent pas d’enclencher un processus de réflexion et de décision, plus côuteux en énergie.


4)   SOUTENIR LA MOTIVATION :  RECOMPENSE ET PROJECTION MENTALE

Quelques remparts doivent être prévus contre la baisse de motivation qui ne manquera pas de survenir en chemin :

- Se féliciter et s’offrir un petit cadeau à chaque fois qu’un sous-objectif est atteint : prendre conscience des progrès accomplis et les acter par une récompense est indispensable pour maintenir une dynamique positive. Le vieux principe de la « carotte » est bel et bien toujours d’actualité.

- Se projeter mentalement : Avant de prendre une résolution, nous nous sommes nécessairement imaginé avoir atteint l’objectif. Nous avons projeté dans notre cerveau une image du jour où nous aurons retrouvé notre poids de forme ou arrêté de fumer, et nous avons ressenti de la joie, de l’enthousiasme. Ces sentiments agréables et porteurs sont l’œuvre de la dopamine libérée dans notre cerveau à l’évocation de ces images ; or elle n’est plus présente lorsque nous nous trouvons plus tard sur le chemin de la mise en œuvre concrète de notre projet. Il est donc essentiel de réactiver ces sensations de plaisir pour entretenir sa motivation en se visualisant régulièrement dans la situation future. Attention : pour que cette visualisation soit efficace, il est indispensable de bien la détailler, de la « vivre » par tous ses sens (visualiser tous les détails de la scène comme si on y était réellement : lieu, décor, saison, moment de la journée, sa propre apparence physique, ses vêtements, sa posture, ses mimiques, gestes, paroles éventuellement, les sons, les odeurs,…).


Ces 4 conseils sont simples à mettre en pratique pour réussir à tenir ses résolutions de nouvel an et transformer de simples vœux pieux en réalisations effectives. Il s’agit davantage de lignes de conduite, plutôt que de règles absolues à suivre au pied de la lettre ; libre à chacun de les adapter en fonction de son contexte et de ses besoins. Car le but n’est pas d’alourdir le processus au point de différer le plus important : passer à l’action. Il est en effet tout aussi primordial de battre le fer quand il est chaud !


Et si malgré tout, cela vous semble trop compliqué, si vous avez tendance au perfectionnisme, à la procrastination, et que vous remettez régulièrement au lendemain ce que vous pourriez faire le jour-même, vous pouvez aussi vous faire aider pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir là où vous avez échoué les années précédentes. Un coach diplômé, voire un psychologue, peuvent utilement vous accompagner dans votre démarche de changement, selon l’objectif visé, mais également un sophrologue.


La sophrologie combine des techniques de respiration, de relaxation, et de gestion active de la pensée, connues pour leur efficacité dans la gestion du stress et des émotions, mais c’est aussi une méthode de développement personnel et de préparation mentale qui fait ses preuves au quotidien dans l’accompagnement du changement et la réalisation de projet, notamment par des exercices de visualisation positive ciblés. En séances individuelles ou collectives, le sophrologue vous guidera pas à pas vers la prise de conscience de votre potentiel et l’activation de vos ressources pour atteindre votre objectif, qu’il soit en lien avec votre vie quotidienne, votre santé, votre performance sportive, scolaire, ou votre sphère professionnelle. . Il pourra aussi, si besoin, vous aider à préciser les contours de votre projet, à développer la confiance en vous et renforcer votre motivation.


Alors si vous avez décidé cette année de briser le cercle vicieux de l’éternel recommencement et d’élargir votre horizon pour avancer vers le meilleur de vous-même, osez le changement !


En 2020, reprenez votre vie en mains !


#resolutions2020 #nouvelan #changement #sophrologieparis #développementpersonnel

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

* méthode de management par objectifs créée initialement par Peter F. Drucker en 1954, mais la paternité de l’acronyme SMART revient à George T. Doran ((1981). "There's a S.M.A.R.T. Way to Write Management's Goals and Objectives", Management Review, Vol. 70, Issue 11, pp. 35-36.)

Corinne Tourgeman

SOPHROLOGUE RNCP PARIS

Logo-EssentielZen-Sophrologie